Motivations esthétiques ou pratiques : 4 millions de Français trouvent que les lentilles de contact ont leurs avantages par rapport aux lunettes de vue et en portent occasionnellement ou régulièrement. Elles ont la réputation de coûter plus cher que des lunettes : repères sur les prix des lentilles de contact.

Un budget annuel équivalent

Le marché est très concurrentiel : on peut relever des écarts du simple au double sur le prix des lentilles de contact selon les enseignes. Les boutiques en ligne, représentant près du tiers de ce marché, ont contribué à faire baisser les prix chez les tous les distributeurs. Malgré ces variations, les lentilles représentent un budget moyen annuel de 200 euros, pour un prix moyen d’une paire de lunettes de vue à 297 euros (597 pour des progressives).

Le prix des lentilles de contact variera naturellement selon le type de lentilles utilisé. Parmi les lentilles souples, choisies pour leur confort, on distingue 3 familles de lentilles selon leur durée d’utilisation : les journalières, les mensuelles et les traditionnelles (utilisables de 12 à 14 mois selon leur entretien et la qualité des larmes). Les lentilles rigides quant à elles, qui durent de plusieurs mois à 2 ans, offrent une meilleure qualité de correction et limitent les risques d’infection et d’allergie. Elles peuvent être portées jour et nuit et par des personnes souffrant de sécheresse oculaire grâce à leur perméabilité à l’oxygène.

Les différentes options : prix des lentilles de contact annuelles

La paire de lentilles rigides coûte de 250 à 450 euros. Les lentilles souples traditionnelles coûtent entre 180 et 230 euros la paire. Le prix des lentilles de contact progressives, en version souple ou rigide, est situé entre 340 et 450 euros.

Moins prescrites que les lentilles que l’on renouvelle chaque jour ou chaque mois, les lentilles annuelles sont souvent adaptées aux personnes qui ont besoin de fortes corrections (myopie, hypermétropie, astigmatisme). Elles nécessitent d’être manipulées par des utilisateurs avertis, particulièrement minutieux et vigilants sur l’hygiène et l’entretien compte tenu d’un encrassement plus important dû à l’environnement, aux larmes, à la pollution… En plus de l’impératif nettoyage quotidien, il faut procéder à un entretien hebdomadaire de déprotéinisation à base d’enzymes. Le coût des produits d’entretien (compter 80 à 120 euros par an) est donc à ajouter au budget total pour un an des porteurs de lentilles annuelles.

Si les lentilles journalières jetables constituent un progrès indéniable avec un confort sans cesse amélioré, elles sont les plus chères. Les lentilles annuelles ont quant à elles évolué depuis les premières versions en plexiglas dans les années 1940 et rendent de grands services dans de nombreux cas aujourd’hui. Elles restent moins confortables que les lentilles souples, et il faudra donc prendre en compte le coût supplémentaire de l’adaptation (100 à 200 euros pour 3 à 4 rendez-vous avec un spécialiste).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here